Externaliser certaines activités : oui, mais pourquoi ? 

Externaliser certaines activités : oui, mais pourquoi ? 

24 mai 2019 0 Par Catherine

L’externalisation ou l’outsourcing consiste à confier certaines activités de son entreprise à un collaborateur externe spécialisé. Ce procédé n’est pas destiné uniquement aux grandes firmes, elle s’adresse aussi également aux PME. L’externalisation d’activités présente de nombreux avantages que ce soit en matière de coût que de gain de temps.

Externalisation des activités : une manœuvre stratégique

Longtemps, l’on a pensé à tort que l’externalisation de certaines activités était réservée aux grands groupes. Faire appel à un prestataire qualifié pour la réalisation de certaines tâches s’adresse également aux TPE et aux PME. Dès ses débuts, une entreprise peut externaliser certaines missions, nul besoin d’attendre des mois ou des années d’activité. Cette pratique permet à l’entreprise de se focaliser entièrement sur son cœur de métier. En effet, en confiant des tâches à faible valeur ajoutée à des sociétés d’outsourcing, l’entreprise pourra mieux mobiliser ses ressources. L’outsourcing permet donc d’améliorer la qualité de services de la société.

Les cabinets d’externalisation disposent de plus de compétences nécessaires dans leur domaine pour la réalisation des missions spécifiques qui leur sont confiées, les entreprises ne disposant pas forcément des ressources humaines qualifiées pour réaliser certaines tâches en interne. Le transfert d’une fonction vers un consultant permet également de mieux maîtriser le coût d’une tâche. En faisant appel à un prestataire, l’entreprise opte pour des coûts fixes au profit des coûts variables.

Les contrats signés entre une entreprise et son prestataire sont généralement dynamiques et adaptatifs. Cela permet de sortir de la routine et de bénéficier d’une flexibilité opérationnelle.

Quelles activités confier à un prestataire ?

Toutes les activités qui ne sont pas stratégiques et qui ne constituent pas le cœur de métier de l’entreprise peuvent être externalisées. Pour optimiser sa stratégie d’optimisation, les tâches chronophages sont donc les premières à confier à un prestataire. La saisie de données – comptables, administratives – est l’une des tâches les plus externalisées par les entreprises, et ce, quels que soient leurs domaines d’activités. Parmi les autres missions qui peuvent être externalisées figurent le marketing, le ménage, l’entretien du parc informatique ou encore la logistique.

Le recrutement de nouveaux collaborateurs en interne est également une opération qui demande de la disponibilité et qui peut s’avérer coûteuse. Une entreprise peut ainsi faire appel à un cabinet de recrutement pour étoffer son équipe.

Le service client est une activité autre de plus en plus externalisée par les entreprises. Chronophage, mais d’une grande importance, cette activité peut être transférée vers un prestataire externe. Ce dernier sera chargé de faire un retour sur les besoins et les attentes de vos clients. Pour le choix des activités à externaliser, tout dépend de l’entreprise. Cela peut se faire en fonction de ses propriétés, des moyens humains dont il dispose et des compétences de son équipe, etc. Elle devra également prendre en compte du budget dont il dispose. Pour certaines tâches par exemple, comme le service client ou la fabrication, une entreprise peut opter de délocaliser la mission vers un pays proposant un coût plus faible. L’entreprise devra avant tout définir ses besoins avant de lancer un appel d’offres.